⚠️ Compte tenu de la situation (COVID 19) Nous pouvons avoir quelques jours de retard dans les livraisons ⚠️

Nappe en papier

Histoire de la nappe

La nappe existe depuis l’Antiquité, mais elle a beaucoup évolué au cours de son histoire. Des serviettes de table des banquets romains aux nappes fantaisies d’aujourd’hui, découvrez l’évolution de la nappe.

La naissance de la serviette de table à l’origine de la nappe

Le mot « nappe » vient du latin « mappa » qui désignait la serviette avec laquelle on s’essuyait les mains après s’être adonné aux rites d’ablution (purification du corps) qui précédaient un repas ou banquet.

Dans l’Antiquité, la nappe telle que nous la connaissons aujourd’hui n’existait pas encore et la « mappa » n’était pas utilisée durant les repas. En effet, les Romains mangeaient avec les doigts, allongés sur des lits de table appelés « triclinium » : pour s’essuyer les mains, ils utilisaient les draps recouvrant leurs lits de table. Quant aux Celtes, ils mangeaient assis sur des bottes de foin et s’essuyaient les mains sur le foin. Enfin, les Spartiates essuyaient leurs mains sur des morceaux de pain.

Petite à petit, la serviette a fait son apparition à Rome, mais elle était alors considérée comme un objet de luxe et elle servait surtout à nettoyer la table après un banquet.

L’apparition de la nappe au Moyen-âge

C’est au Moyen-âge que la nappe a commencé à ressembler à celles dont nous nous servons toujours aujourd’hui. Elle était alors réservée aux tables et banquets nobles et seigneuriaux. A cette époque, les tables n’existaient pas encore mais l’on mangeait sur des planches posées sur des tréteaux. Celles du Seigneur était systématiquement posée sur une estrade afin d’être plus haute que les autres. Elles étaient ainsi recouvertes d’un tissu blanc qui tombait jusqu’au sol et sur lequel on s’essuyait les doigts et la bouche durant le repas. Seuls les invités du Seigneur ou les personnes de rang égal étaient autorisés à s’essuyer sur la nappe.

Evolution de la nappe de la Renaissance à nos jours

Au Moyen-âge, la nappe était toujours blanche. Mais au fil des siècles, elle a commencé à évoluer : elle était de plus en plus décorée, avec des matières, motifs et couleurs différentes, comme par exemple la nappe damassée. Elle avait alors changé d’utilité : elle ne servait plus à s’essuyer la bouche et les mains, mais à protéger une table et la décorer.

Avec la naissance du concept de service à la Française à la fin du XVIIIème siècle, on accorde de plus en plus d’importance à la nappe : on la change au moins une fois durant le repas, souvent avant le troisième service. Au XIXème siècle, les nappes imprimées et brodées ont fait leur apparition. On assortit alors la nappe aux serviettes de table. Au XXème siècle, la mode est aux motifs floraux.

Depuis, d’autres objets sont apparus, qui ont la même visée que la nappe : les sets de table, par exemple. Dans les restaurants de type bistrot, les nappes traditionnelles ont peu à peu été remplacés par des nappes en papier jetables, qui sont moins contraignantes à utiliser puisqu’elles n’ont pas besoin d’être lavées et entretenues.

Aujourd’hui, il existe une infinité de nappes différentes : en toile cirée, en lin, en coton, en résine, brodées, imprimées, à motifs floraux, à carreaux ou même des nappes imitation pierre, feuillage ou d’autres matières naturelles.

Les différentes sortes de nappes

Vous avez sans doute déjà dû remarquer que, lorsque vous achetez une nappe, vous avez l’embarras du choix entre une infinité de modèles différents, dans des matières diverses ? Comment choisir entre ces différents types de nappes ? Petit tour d’horizon des différentes sortes de nappes et de leurs caractéristiques.

La nappe en papier

La nappe en papier est idéale pour un événement ponctuel comme un anniversaire d’enfant, un repas en famille ou encore une fête avec des amis. La nappe en papier existe dans différents coloris, vous pouvez par exemple choisir une nappe en papier unie qui vous permettra d’ajouter beaucoup de décoration sur la table sans trop la charger (de la vaisselle jetable fantaisie, des bougies, des serviettes en papier pliées en origami, des compositions florales etc.).

Vous pouvez choisir une nappe en papier classique, qui sera d’aspect plutôt lisse, ou bien une nappe en papier effet damassé gaufré, dans la couleur de votre choix. L’avantage de la nappe en papier est qu’elle est jetable et ne craint ni les taches, ni les déchirures, puisque vous ne l’utiliserez qu’une seule fois. C’est pourquoi elle est la star des goûters d’anniversaire d’enfants.

La nappe intissée

Plus élégante qu’une nappe en papier, la nappe intissée est fabriquée en tissu non tissé. Elle est plus économique qu’une nappe en tissu tissé mais cela ne l’empêche pas d’être aussi de bonne qualité. Par rapport à une nappe en papier, la nappe intissée est plus résistante et plus absorbante, et elle est aussi plus chic : ce type de nappe est beaucoup utilisé dans les mariages ou les événements importants. D’aspect, elle ressemble beaucoup à une nappe en tissu ! La nappe intissée est fabriquée à partir de la ouate, qui est traitée de telle manière qu’elle sera plus douce au toucher et plus absorbante. C’est cette matière qui permet aux nappes intissées d’imiter l’aspect d’une nappe en tissu.

La nappe en coton tissé teint

Ce type de nappe est constitué de fils de coton qui sont d’abord teints, puis tissés. Cette méthode permet à la nappe de mieux résister au lavage et de se décolorer moins facilement. Votre nappe en coton durera ainsi plusieurs années sans vieillir ! C’est donc le type de nappe idéal pour une utilisation au quotidien.

La nappe en fibre naturelle induite

Fabriqué à partir de fibres naturelles, ce type de nappe est à mi-chemin entre la toile cirée et la nappe en tissu. Elle est traitée de manière à ne pas absorber les liquides et les taches : pour la nettoyer, vous aurez ainsi besoin d’un chiffon humide seulement, et non de passer la nappe à la machine à laver. Cela vous permettra donc de consommer moins d’eau et d’électricité. Cette nappe antitache est donc parfaite pour des repas avec des enfants, ou bien pour recouvrir une table en extérieur. En revanche, elle n’a pas un aspect chic, au contraire, elle est donc à oublier pour une réception élégante ou un mariage.

La nappe en polyester

Pratique et peu contraignante, la nappe en polyester est comme son nom l’indique fabriquée à partir d’une matière synthétique. Légère, confortable au toucher, elle peut arborer n’importe quelle couleur et n’importe quel motif, y compris des imitations de matières, qui sont très tendance. Elle se lave facilement à la machine et vous n’avez pas besoin de la repasser. De plus, elle sèche rapidement : c’est une nappe idéale pour une utilisation quotidienne.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser